Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est Pâques sur DJ

Partagez | 
 

 Radio BoBo (DB et Lou)

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://fo-baguettecamembert.forumgratuit.ch/t391-poster-les-resu
Identité magique
Messages : 483
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Radio BoBo (DB et Lou)   Lun 20 Fév - 18:57

xx


She was like open doors and closed windows

She only closed up the things that let you look in. only let you in with shutters drawn and lights dimmed  because eyes are the windows to the soul


Dernière édition par B. Perle de Béziade le Mar 28 Mar - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
A. Garrus Delfino
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 41
Date d'inscription : 22/10/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Radio BoBo (DB et Lou)   Ven 24 Mar - 17:42


interview de printemps
The micro is on



Bonjour ! Ici Martin Leigh, chroniqueur pour Radio BoBo ! Auriez-vous quelques instants à m'accorder ? J'aimerais vous poser quelques questions, dans le cadre de notre prochaine édition de Radio Bobo ! En effet, les vacances de printemps se profilent à l'horizon et nous avions quelques interrogations quant à votre ressenti vis à vis de celles-ci !
N'hésitez pas à me répondre en seulement quelques lignes Love

- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?

- Avez-vous déjà prévu ce que vous alliez faire une fois que vous serez rentré chez vous ?

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?

Merci d'avance pour vos réponses et profitez bien du soleil !

Code:
[i]- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ? [/i]
Réponse ici

[i]- Avez-vous déjà prévu quelque à faire lorsque vous serez rentré chez vous ? [/i]
Réponse ici

[i]- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ? [/i]
Réponse ici
Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Admin
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://fo-baguettecamembert.forumgratuit.ch
Identité magique
Messages : 138
Date d'inscription : 14/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Radio BoBo (DB et Lou)   Ven 24 Mar - 19:34

M. Augustus Rostand a écrit:
Coucou Martin Jean

- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?
"Hum, je vais probablement rester quelques jours à l'institut avant de passer quelques jours dans la mas familiale, "dans ma famille", comme vous dites. Evidemment, quelques jours de repos nous ferons tous le plus grand bien, à n'en pas douter, mais il y a les cours à préparer ainsi que les prochains examens... Il y a du travail, mais il sera plaisant de corriger mes copies au bord de la mer, avec le chant des cigales"

- Avez-vous déjà prévu quelque à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?
" Je viens de vous le dire, j'ai des copies à corriger. J'ai bon espoir aussi d'avoir du temps pour aller me promener dans les Callanques et faire un peu de plongée, mais ça, cela dépendra de mon assiduité sur mes taches académiques, et de si Joseph ne me déconcentre pas trop ..."

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?
"Des appréhensions ? Non, bien sur que non, devrai-je ? Vous savez des choses que j'ignore, peut être, Martin ? Vous m'inquiétez, tout à coup ..."


A. Juliette Lacroix a écrit:
- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?
Oh. Encore une interview... je commence à en avoir assez. Enfin, je suppose que je n'ai pas le choix. Mon ressenti quant à mon retour au loft ? Neutre. Que je sois retenue ici ou libre de partir, je ne passe de temps qu'avec mes bouquins. Le seul avantage, c'est que je n'ai pas à partager mon espace vital avec qui que ce soit. Mes parents sont bien trop occupés pour que je puisse les voir plus que cinq minutes... mais ça, vous le savez déjà.

- Avez-vous déjà prévu quelque à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?
Etudier, étudier... Oh et, étudier ! Vous devriez en prendre de la graine.

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?
De liberté ? C'est vite dit. L'avantage de retourner à l'école après les vacances, c'est qu'on peut suivre de nouveaux cours, redevenir productifs, entraîner un peu plus sa mémoire et apprendre de nouvelles choses. Très franchement, si je pouvais emmener un professeur avec moi pendant les vacances, je n'hésiterais pas... C'est tout ? Alors disposez. Vous êtes bien trop près de mon visage.



(:copain:)


P. Lena Strauss a écrit:
- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?
« … Je ne saurais quoi trop répondre. Les vacances restent l'occasion de se reposer qu'importe le lieu où je me retrouve. Cependant, je suis satisfaite de retourner voir ma famille. »

- Avez-vous déjà prévu quelque à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?
« … J'ai en effet prévu mon retour. » … « Et bien, je vais surtout profiter du calme et de mes grands parents. »

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?
« … Absolument pas. Peu importe la durée ou la nature de ces interludes, elles ne doivent pas influencer sur la scolarité. »

Voilà, les "..." c'est pour marquer les pause qu'elle fait mdr Elle est pas bavarde mais elle a fait un effort mdr Elle parle un peu comme un robot, c'est limite si elle récite pas un texte mdr


A. Logan Murdoc a écrit:
Hi Martin Chou Heart

- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?
C'était chouette de pouvoir aller à Mégève, mais rentrer tranquillement chez mes parents me convient tout à fait ! Ça change, c'est cool.

- Avez-vous déjà prévu quelque à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?
Oui ! Le planning est un peu serré, mais ça devrait aller : on va voir mes oncles et tantes en Écosse, Octavia doit venir, je dois passer chez Tysha aussi. Vacances chargées !

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?
Pas vraiment ! On reprend vite les habitudes, la routine et le rythme de l'école donc ... nan, ça le fera !

Bon courage pour la rédaction de Radio Bobo !
Lick Yes

L. Dominique Archambault a écrit:
- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?
De l'impatience, de retrouver ma mère, de voir si elle est vraiment aussi en forme qu'elle le dit. Parce qu'en fait, nous sommes toutes seules, ma mère et moi, or elle a tendance à se surmener. Donc je suis un peu inquiète... qu'elle ait recommencé à travailler trop et à ne pas manger assez. Mais j'ai hâte de la voir, elle me manque...

- Avez-vous déjà prévu quelque à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?
D'abord, et c'est très domestique de le dire, je suppose, mais j'ai l'intention de cuisiner une tonne de petit plat. Pour ma mère, évidemment. Et puis... j'ai quelques romans qui m'attendent.

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?
Pas réellement. Oh, ne vous méprenez pas, c'est toujours difficile de quitter ma mère, mais je compte me rattraper cet été. En attendant, vu la situation actuelle, je me compte surtout chanceuse de pouvoir terminer mes études à l'académie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
A. Garrus Delfino
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 41
Date d'inscription : 22/10/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Radio BoBo (DB et Lou)   Mar 28 Mar - 0:21

Son micro magique à la main, notre reporter de choc Martin Leigh a profité du soleil pour interviewer les élèves et les membres du personnel de Beauxbâtons qui ont osé pointer le bout de leur nez dehors ! Écoutons-donc ce qu'ils ont à nous révéler...

- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?

Professeur Rostand : (se racle la gorge) je vais probablement rester quelques jours à l'institut avant de passer quelques jours dans la masse familiale, "dans ma famille" comme vous dites. Evidemment, quelques jours de repos nous feront à tous le plus grand bien, à n'en pas douter, mais il y a les cours à préparer ainsi que les prochains examens... Il y a du travail, mais il sera plaisant de corriger mes copies au bord de la mer, avec le chant des cigales.
Aah, les vacances en famille, il  n’y a que ça de vrai !
Juliette : Oh. (agacée) Encore une interview… E-euh, oui... je commence à en avoir assez. Enfin, je suppose que je n'ai pas le choix. Mon ressenti quant à mon retour au loft ? Neutre. Que je sois retenue ici ou libre de partir, je ne passe de temps qu'avec mes bouquins. Le seul avantage, c'est que je n'ai pas à partager mon espace vital avec qui que ce soit. Mes parents sont bien trop occupés pour que je puisse les voir plus que cinq minutes... mais ça, vous le savez déjà.
O-oh, euh, eh bien... pour votre réponse. Et merci infiniment de nous accorder ce petit entretien, Mademoiselle Lacroix !
Lena : (silence) Je ne saurais quoi trop répondre. Les vacances restent l'occasion de se reposer qu'importe le lieu où je me retrouve. Cependant, je suis satisfaite de retourner voir ma famille. (silence)
(un long silence s'ensuit, en attente de précisions ; toussote en réalisant qu'il n'y en aura pas)
Logan : C'était chouette de pouvoir aller à Mégève, mais rentrer tranquillement chez mes parents me convient tout à fait ! Ça change, c'est cool.
Et votre enthousiasme fait plaisir à voir !
Dominique : De l'impatience, de retrouver ma mère, de voir si elle est vraiment aussi en forme qu'elle le dit. Parce qu'en fait, nous sommes toutes seules, ma mère et moi, or elle a tendance à se surmener. Donc je suis un peu inquiète... qu'elle ait recommencé à travailler trop et à ne pas manger assez. Mais j'ai hâte de la voir, elle me manque…
Oh, votre pauvre Maman, je vous comprends… (petit bruit caractéristique d'une main qui tapote une épaule)
Basile : Personnellement je ne vois pas quel était le si grand scandale avec Mégève, je m'y suis bien amusé. Et vous nous en voyez ravis ! Là ou chez moi, c'était une occasion de se reposer et de bien s'amuser pour le temps des fêtes. Même si oui, j'ai quand même hâte de rentrer et profiter un peu. Être dans ma propre chambre, mes propres affaires, ce genre de choses. Partager un dortoir avec neuf autres garçons, c'est plaisant seulement jusqu'à un certain point.
Aaah ça ! Je suppose qu'à neuf dans la même pièce, les désagréments auditifs et olfactifs doivent être légion !

- Avez-vous déjà prévu quelque chose à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?

Professeur Rostand : Je viens de vous le dire, j'ai des copies à corriger. J’ai bon espoir aussi d'avoir du temps pour aller me promener dans les Callanques et faire un peu de plongée, mais ça, cela dépendra de mon assiduité sur mes taches académiques, et de si Joseph ne me déconcentre pas trop …
Vous nous enverrez bien de petites photographies de vos escapades en combinaison de plongée ? (silence) … Non ?
Juliette : Etudier, étudier... Oh et, étudier ! Vous devriez en prendre de la graine.
(toussote)
Lena : (silence) J'ai en effet prévu mon retour. (silence) Et bien, je vais surtout profiter du calme et de mes grands-parents. (silence)
(marmonne dans sa barbe) Le calme, hein… pourquoi est-ce que cela ne me surprend pas…
Logan : Oui ! Le planning est un peu serré, mais ça devrait aller : on va voir mes oncles et tantes en Écosse, Octavia doit venir, je dois passer chez Tysha aussi. Vacances chargées !
Oh, je vois que vous avez du succès auprès de la gente féminine ! J’étais pareil à votre âge (rires)
Dominique : D'abord, et c'est très domestique de le dire, je suppose, mais j'ai l'intention de cuisiner une tonne de petits plats. Pour ma mère, évidemment. Et si vous souhaitez nous faire déguster certaines de vos préparations, à titre d'essai, nous serions ravis de vous aider ! Et puis... j'ai quelques romans qui m'attendent.
Entre les romans, les copies à corriger et les devoirs à faire, il semble qu'un vent de sérieux souffle sur Beauxbâtons !
Basile : Il y aura certainement une occasion de faire la fête, mais ça, tout le monde s'en doute déjà. Dormir, sinon. Je compte dormir et faire la grasse matinée autant que possible. Histoire de mieux m'amuser le soir; un cercle vicieux, vous voyez. Peut-être faire quelques tours sur ma moto moldue si le temps est clément. Ça résume bien, oui.
... Finalement, oubliez ce que je viens de dire sur ce "vent de sérieux".

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?

Professeur Rostand : Des appréhensions ? Non, bien sûr que non, devrai-je ? Vous savez des choses que j'ignore, peut-être, Martin ? Vous m'inquiétez, tout à coup ...
(toussote et semble soudainement intéressé par le temps qu'il fait)
Juliette : De liberté ? C'est vite dit. L'avantage de retourner à l'école après les vacances, c'est qu'on peut suivre de nouveaux cours, redevenir productifs, entraîner un peu plus sa mémoire et apprendre de nouvelles choses. Très franchement, si je pouvais emmener un professeur avec moi pendant les vacances, je n'hésiterais pas... Ça tombe bien, je viens d’en interviewer un ! Il pourrait peut-être vous accompagner ! (rires forcés) C’est tout ? Alors disposez. Vous êtes bien trop près de mon visage.
T-tout de suite, mademoiselle Lacroix !
Lena : (silence) Absolument pas. Peu importe la durée ou la nature de ces interludes, elles ne doivent pas influencer sur la scolarité. (silence)
(silence)
Logan : Pas vraiment ! On reprend vite les habitudes, la routine et le rythme de l'école donc ... nan, ça le fera !
Ça, c’est une excellente philosophie de vie !
Dominique : Pas réellement. Oh, ne vous méprenez pas, c'est toujours difficile de quitter ma mère, mais je compte me rattraper cet été. En attendant, vu la situation actuelle, je me compte surtout chanceuse de pouvoir terminer mes études à l'académie.
Je comprends, Mademoiselle. Je comprends...
Basile : Aucunement, je devrais ?Non, non, vous n'avez aucune raison de vous inquiétez ! Ah, sauf si on parle de recommencer à se lever tôt. Là, j'appréhende, mais c'est pour ça que le café existe.

Merci encore à tous de nous avoir accordés quelques minutes de votre temps !


Dernière édition par A. Garrus Delfino le Mer 29 Mar - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://fo-baguettecamembert.forumgratuit.ch/t391-poster-les-resu
Identité magique
Messages : 483
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Radio BoBo (DB et Lou)   Mar 28 Mar - 6:44

A. Basile de Villeneuve a écrit:
- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?
Personnellement je ne vois pas quel était le si grand scandale avec Mégève, je m'y suis bien amusé. Là ou chez moi, c'était une occasion de se reposer et de bien s'amuser pour le temps des fêtes. Même si oui, j'ai quand même hâte de rentrer et profiter un peu. Être dans ma propre chambre, mes propres affaires, ce genre de choses. Partager un dortoir avec neuf autres garçons, c'est plaisant seulement jusqu'à un certain point.

- Avez-vous déjà prévu ce que vous alliez faire une fois que vous serez rentré chez vous ?
Il y aura certainement une occasion de faire la fête, mais ça, tout le monde s'en doute déjà. Dormir, sinon. Je compte dormir et faire la grasse matinée autant que possible. Histoire de mieux m'amuser le soir; un cercle vicieux, vous voyez. Peut-être faire quelques tours sur ma moto moldue si le temps est clément. Ça résume bien, oui.

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?
Aucunement, je devrais ? Ah, sauf si on parle de recommencer à se lever tôt. Là, j'appréhende, mais c'est pour ça que le café existe.


She was like open doors and closed windows

She only closed up the things that let you look in. only let you in with shutters drawn and lights dimmed  because eyes are the windows to the soul
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
A. Garrus Delfino
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 41
Date d'inscription : 22/10/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Radio BoBo (DB et Lou)   Mer 29 Mar - 1:27


Flash Infos n°7
Les nouvelles à portée d'oreilles


Il est midi sur Radio BoBo, les informations avec Jeanne Ladurie,

Chers auditeurs, chères auditrices, bonjour à tous ! J’espère que votre humeur est aussi ensoleillée que le ciel ! Ici, dans les locaux de Radio Bobo, il règne une ambiance délicieusement printanière et… NON ROBERT, NE TOUCHE PAS À CE LAPIN DE PÂQUES, IL VA ENCORE ESSAYER DE S’ENFUIR ET METTRE DU CHOCOLAT PARTOUT ! Ahem, veuillez m’excuser !

Pâques, aah, Pâques… cette fête est sur toutes les lèvres, et pour cause ! Difficile de l’ignorer ! Avez-vous vu ces oeufs accrochés aux branches des arbres qui agrémentent les jardins de Versailles ? Ils sont splendides, mais n’espérez pas y trouver des friandises ou du chocolat : ces oeufs-là sont en nacre, frottés à la feuille d’or ou encore parsemés de pierres précieuses. Ils enchantent le regard et lorsque le vent s’engouffre au milieu des branchages, ils produisent une charmante mélodie qui rappelle le carillon des cloches ! Mais attention à ne pas y toucher, ils sont été ensorcelés de telle sorte à ce que toute personne qui y poserait le doigt serait saisie d’une irrépressible envie de chocolat et serait incapable de faire quoi que ce soit avant d’en avoir ingurgité deux kilos !

Les propriétaires de jardins plus modestes, eux, se contentent d’accrocher aux branches de leurs arbres des oeufs enveloppés dans du papier brillant, tandis que ceux qui n'ont pas de jardin les accrochent sur des branches de chatons de saule qu'ils mettent dans un vase. Certains sont assez farceurs et remplissent leurs oeufs de Pâques de poussins explosifs, mais la plupart sont remplis de délicieuses friandises provenant directement de la boutique d’Émile Réglisse.

Le temps est donc propice à la fête et aux gourmandises, et rien ne semble menacer notre belle France. Un peu d’agitation a été notée dans l’est à l'approche de la nuit de Walpurgis que nous attendons tous avec impatience, mais rien qui n’augure un véritable danger dans l'Hexagone.

Profitons donc du printemps et des vacances qui approchent à grands pas, dans la tranquillité et la sécurité que nous offre notre pays, et écoutons le reportage de notre journaliste Martin Leigh, dédié aux vacances de printemps qui se profilent à l'horizon !


Son micro magique à la main, notre reporter de choc Martin Leigh a profité du soleil pour interviewer les élèves et les membres du personnel de Beauxbâtons qui ont osé pointer le bout de leur nez dehors ! Écoutons-donc ce qu'ils ont à nous révéler...

- Après les vacances de décembre, où vous étiez contraints de participer au camp d'Hiver de Megève avec le reste de Beauxbâtons, que ressentez-vous à l'idée de pouvoir retourner dans votre famille pour les prochaines vacances ?

Professeur Rostand : (se racle la gorge) je vais probablement rester quelques jours à l'institut avant de passer quelques jours dans la masse familiale, "dans ma famille" comme vous dites. Evidemment, quelques jours de repos nous feront à tous le plus grand bien, à n'en pas douter, mais il y a les cours à préparer ainsi que les prochains examens... Il y a du travail, mais il sera plaisant de corriger mes copies au bord de la mer, avec le chant des cigales.
Aah, les vacances en famille, il  n’y a que ça de vrai !
Juliette : Oh. (agacée) Encore une interview… E-euh, oui... je commence à en avoir assez. Enfin, je suppose que je n'ai pas le choix. Mon ressenti quant à mon retour au loft ? Neutre. Que je sois retenue ici ou libre de partir, je ne passe de temps qu'avec mes bouquins. Le seul avantage, c'est que je n'ai pas à partager mon espace vital avec qui que ce soit. Mes parents sont bien trop occupés pour que je puisse les voir plus que cinq minutes... mais ça, vous le savez déjà.
O-oh, euh, eh bien... pour votre réponse. Et merci infiniment de nous accorder ce petit entretien, Mademoiselle Lacroix !
Lena : (silence) Je ne saurais quoi trop répondre. Les vacances restent l'occasion de se reposer qu'importe le lieu où je me retrouve. Cependant, je suis satisfaite de retourner voir ma famille. (silence)
(un long silence s'ensuit, en attente de précisions ; toussote en réalisant qu'il n'y en aura pas)
Logan : C'était chouette de pouvoir aller à Mégève, mais rentrer tranquillement chez mes parents me convient tout à fait ! Ça change, c'est cool.
Et votre enthousiasme fait plaisir à voir !
Dominique : De l'impatience, de retrouver ma mère, de voir si elle est vraiment aussi en forme qu'elle le dit. Parce qu'en fait, nous sommes toutes seules, ma mère et moi, or elle a tendance à se surmener. Donc je suis un peu inquiète... qu'elle ait recommencé à travailler trop et à ne pas manger assez. Mais j'ai hâte de la voir, elle me manque…
Oh, votre pauvre Maman, je vous comprends… (petit bruit caractéristique d'une main qui tapote une épaule)
Basile : Personnellement je ne vois pas quel était le si grand scandale avec Mégève, je m'y suis bien amusé. Et vous nous en voyez ravis ! Là ou chez moi, c'était une occasion de se reposer et de bien s'amuser pour le temps des fêtes. Même si oui, j'ai quand même hâte de rentrer et profiter un peu. Être dans ma propre chambre, mes propres affaires, ce genre de choses. Partager un dortoir avec neuf autres garçons, c'est plaisant seulement jusqu'à un certain point.
Aaah ça ! Je suppose qu'à dix dans la même pièce, les désagréments auditifs et olfactifs doivent être légion !

- Avez-vous déjà prévu quelque chose à faire lorsque vous serez rentré chez vous ?

Professeur Rostand : Je viens de vous le dire, j'ai des copies à corriger. J’ai bon espoir aussi d'avoir du temps pour aller me promener dans les Callanques et faire un peu de plongée, mais ça, cela dépendra de mon assiduité sur mes taches académiques, et de si Joseph ne me déconcentre pas trop …
Vous nous enverrez bien de petites photographies de vos escapades en combinaison de plongée ? (silence) … Non ?
Juliette : Etudier, étudier... Oh et, étudier ! Vous devriez en prendre de la graine.
(toussote)
Lena : (silence) J'ai en effet prévu mon retour. (silence) Et bien, je vais surtout profiter du calme et de mes grands-parents. (silence)
(marmonne dans sa barbe) Le calme, hein… pourquoi est-ce que cela ne me surprend pas…
Logan : Oui ! Le planning est un peu serré, mais ça devrait aller : on va voir mes oncles et tantes en Écosse, Octavia doit venir, je dois passer chez Tysha aussi. Vacances chargées !
Oh, je vois que vous avez du succès auprès de la gente féminine ! J’étais pareil à votre âge (rires)
Dominique : D'abord, et c'est très domestique de le dire, je suppose, mais j'ai l'intention de cuisiner une tonne de petits plats. Pour ma mère, évidemment. Et si vous souhaitez nous faire déguster certaines de vos préparations, à titre d'essai, nous serions ravis de vous aider ! Et puis... j'ai quelques romans qui m'attendent.
Entre les romans, les copies à corriger et les devoirs à faire, il semble qu'un vent de sérieux souffle sur Beauxbâtons !
Basile : Il y aura certainement une occasion de faire la fête, mais ça, tout le monde s'en doute déjà. Dormir, sinon. Je compte dormir et faire la grasse matinée autant que possible. Histoire de mieux m'amuser le soir; un cercle vicieux, vous voyez. Peut-être faire quelques tours sur ma moto moldue si le temps est clément. Ça résume bien, oui.
... Finalement, oubliez ce que je viens de dire sur ce "vent de sérieux".

- Avez-vous des appréhensions à l'idée de retourner à l'école après ces quelques jours de liberté ?

Professeur Rostand : Des appréhensions ? Non, bien sûr que non, devrai-je ? Vous savez des choses que j'ignore, peut-être, Martin ? Vous m'inquiétez, tout à coup ...
(toussote et semble soudainement intéressé par le temps qu'il fait)
Juliette : De liberté ? C'est vite dit. L'avantage de retourner à l'école après les vacances, c'est qu'on peut suivre de nouveaux cours, redevenir productifs, entraîner un peu plus sa mémoire et apprendre de nouvelles choses. Très franchement, si je pouvais emmener un professeur avec moi pendant les vacances, je n'hésiterais pas... Ça tombe bien, je viens d’en interviewer un ! Il pourrait peut-être vous accompagner ! (rires forcés) C’est tout ? Alors disposez. Vous êtes bien trop près de mon visage.
T-tout de suite, mademoiselle Lacroix !
Lena : (silence) Absolument pas. Peu importe la durée ou la nature de ces interludes, elles ne doivent pas influencer sur la scolarité. (silence)
(silence)
Logan : Pas vraiment ! On reprend vite les habitudes, la routine et le rythme de l'école donc ... nan, ça le fera !
Ça, c’est une excellente philosophie de vie !
Dominique : Pas réellement. Oh, ne vous méprenez pas, c'est toujours difficile de quitter ma mère, mais je compte me rattraper cet été. En attendant, vu la situation actuelle, je me compte surtout chanceuse de pouvoir terminer mes études à l'académie.
Je comprends, Mademoiselle. Je comprends...
Basile : Aucunement, je devrais ? Non, non, vous n'avez aucune raison de vous inquiéter ! Ah, sauf si on parle de recommencer à se lever tôt. Là, j'appréhende, mais c'est pour ça que le café existe.

Merci encore à tous de nous avoir accordés quelques minutes de votre temps !

Il est l'heure de la météo Miette Crumble, mais avant, écoutons le dernier tube de Salvatore Abobarbille, "Mes mains sur tes Mimbulus Mimbletonia" !

— Le nouveau menu de printemps vient d'arriver Aux Saveurs Ensorcelées ! Le temps est venu pour vous de venir goûter leur tout nouveau dessert à base de fleur à tartiner ! -20% sur le menu Ensoleillé pour Pâques !  —


Le mois d'Avril est à présent bien installé et comme le dit l’adage, « après Mars, la météo fait des farces ! ». Cette période de transition est difficile à étudier pour nos magimétéorologues, mais pas de panique, ceux-ci vous ont préparé un bulletin météo digne des plus beaux oeufs de Pâques ! Ainsi, une brise légère soufflera sur la dernière quinzaine du mois d’Avril, faisant chuter les températures à 13° à Lyon et 20° à Marseille, gare au mistral ! Paris sera relativement ensoleillée en ce mois de festivités chocolatées, avec une moyenne de 21° tout de même. Mais la palme des plus hautes températures revient à Perpignan, avec une maximale à 25° ! Attention aux coups de chaud donc en ce mois d’Avril indécis, et gardez toujours une petite laine sur vous, on est jamais trop prudent !










Nous terminons enfin cette émission avec Donatien Bûchette, notre expert en déplacements, pour un info-trafic de la plus haute importance.

Tout à fait Jeanne, je demande toute l'attention des auditeurs pour cette édition du Centaure futé ! Tout d’abord, sachez qu’à l’approche de ces vacances de Pâques, le Gouvernement a décidé de réguler les déplacements des sorciers français. L’Etat demande ainsi à tous ses résidents de limiter les trafics et de préférer passer les vacances au pays plutôt qu’à l’étranger ! La cause de cette demande n’est pas encore clairement définie, mais nous tacherons de vous tenir au courant tout au long de cette restriction.

Concernant les déplacements hors du pays, sachez également que Gontrand Bougelat, notre ministre des affaires étrangères, a mis en place des mesures radicales concernant les échanges avec le Royaume-Uni. En effet, la situation de plus en plus inquiétante Outre-manche pousse les autorités à réguler les entrées et sorties du territoire depuis et vers cette destination. Pour toute requête, nous vous invitons donc à adresser une colombe-express au Ministre, afin d’obtenir une autorisation exceptionnelle de sortie du territoire vers le Royaume-Uni. Sachez également que seules les requêtes concernant les déplacements professionnels seront étudiées.

Toujours à propos de cette mesure exceptionnelle, l’Etat nous a informé que les portoloins resteraient inactifs jusqu’à nouvel ordre, une nouvelle fois dans le but de surveiller le trafic sorcier. Les transports en balai ou par transplanage sont à privilégier. Pour ce dernier, nous ne manquerons pas de vous rappeler qu’il est à favoriser pour les voyages sur courtes distances et à éviter pour les longs déplacements. Une piqûre de rappel sur les risques liés au transplanage ne fait jamais de mal et je vous informe par la même occasion que ce sont plus de 200 sorciers démantibulés à cause d’un transplanage trop audacieux chaque année ! Soyez prudent, même si c’est un gain de temps, un transplanage intempestif ou mal exécuté, et c’est toute votre vie qui est en danger.

Pour finir, quelques informations sur le réseau de cheminette national : en conséquence de la demande expressive de l’Etat concernant les déplacements à l’extérieur du pays, la poudre de cheminette française est en rupture de stock dans de nombreuses boutiques, ce qui laisse à présager que les conduits principaux sur les grands axes internes au pays risquent d’être très demandés ! Attention aux bouchons donc, et armez vous de patience, vous risquez de ramener de la suie en souvenir de vacances ! Pour pallier à l'affluence, notre Gouvernement a embauché près de 30% de techniciens supplémentaires qui œuvreront sur tout le réseau pour pouvoir vous offrir un transfert de cheminée en cheminée dans les meilleures conditions.

Il ne me reste plus qu'à... (bruits de grésillements faisant penser à un problème de transmission mais qui s'avère être le son d'un emballage de cadoeuf déballé trop près du micro) vous souhaiter d'excellentes vacances de printemps !
Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Radio BoBo (DB et Lou)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Radio BoBo (DB et Lou)

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ROMs RADIO] Liste des roms radio pour le HTC desire
» [RADIO][FROYO] 5.10.05.23
» Web Radio NRJ/Disney Channel
» [PROBLEME] Radio fm: mauvaise réception.
» [RESOLU] Flash Rom radio et services opérateurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fo Baguette et Camembert ::  :: Le Royaume :: Idées :: Nouvelle maintenance-