Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est Pâques sur DJ

Partagez | 
 

 La dernière intervention PNJ de Victoire [Lydzi] OK

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://fo-baguettecamembert.forumgratuit.ch/t391-poster-les-resu
Identité magique
Messages : 483
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: La dernière intervention PNJ de Victoire [Lydzi] OK   Jeu 11 Fév - 23:36


Soirée à l'Abracadabar
Vous êtes tous cordialement invités à l'anniversaire de Victoire !


Victoire contempla la salle de fête dans un sourire de satisfaction un peu cruelle. Les pans de sa robe étincelante se mirent à onduler en un ronronnement perceptible de plaisir sous les cris et ronchonnements de ses camarades bien obligés de danser sur la piste. Certains avaient le pied léger, d’autres chutaient comme s’ils sortaient tout droit d’une sitcom coréenne mais Victoire n’en avait cure. Son sortilège avait fonctionné et elle fixait maintenant un regard de sirène sur son bel et unique Alban qui eut la présence d’esprit de venir à elle en débutant un numéro de claquettes endiablées.
Les paillettes de ses joues brillèrent plus encore après cette danse improvisée et sa robe se teinta de couleurs chatoyantes aux accents d’aurore boréale. Elle se sentait charmante et un sourire illumina ses traits tandis que les effets du sortilège de Tarentallegra s’étaient déjà estompés chez les convives. L’assurance que chacun se souviendrait de sa fête d’anniversaire était primordiale et Victoire de Polignac se pencha vers ses amies pour commenter l’attitude de certains, pas toujours très gentiment d'ailleurs. Les rumeurs iraient bon train le lendemain et si les sourires s’échangeaient poliment dans d’adorables mouvements de robes nacrées et de costumes élégants, les histoires déroulaient déjà leurs impétueuses cavalcades d’une oreille à une autre.

« Oh, il ne fallait pas ! » minauda Victoire dans un sourire divin, toisant l’assistance avec la sincère assurance d’être le centre de l’attention. Elle et le gigantesque gâteau confectionné pour l’occasion. Dans une métaphore de son règne solaire, l’énorme gâteau représentait la robe qu’elle portait en cet instant même, des bougies illuminant la meringue brillante qui recouvrait les diverses couches de génoise en-dessous.  La musique s’arrêta et chacun des invités se mit à entonner le traditionnel « Joyeux Anniversaire » d’une voix forte – mais pas toujours agréable. Victoire eut un geste élégant avant de souffler sur les bougies puis de faire signe pour que les chants cessent. « Merci à tous d’avoir répondu présent. Je sais que c’était également pour certains d’entre vous une occasion unique et je me réjouis d’avoir été généreuse à ce propos comme vous-mêmes l’avez été. La pile de présents à l’entrée m’émerveille et… » Victoire inséra quelques trémolos dans sa voix qui furent du meilleur effet. Plaçant avec une grâce hypnotisante sa main sur sa poitrine, Victoire laissa couler un sourire sucré avant de reprendre. « … mais trêve de discours. Des plateaux avec des morceaux de notre gâteau d’anniversaire confectionné par Gracile Nôtre vont passer parmi vous. Après quelques danses nous pourrons enfin aller voir ce que chacun d’entre vous m’a offert en ce jour de fête. »
Un autre geste élégant et la musique résonna à nouveau dans l’Abracadabar. Victoire ne serait pas au bout de ses surprises quand il faudrait ouvrir les cadeaux mais en attendant, elle goûta une bouchée – une seulement – de la délicieuse pâtisserie faite en son honneur. Des strates de génoise vanille et de citron accompagné de coulis de violette, de meringue sucrée et de crème parfumée à l’amande. Elle n’aimait pas se salir aussi une seule bouchée était amplement suffisante et elle darda un regard lourd sur l’une de ses amies qui tendait une fourchette vers la bouche en cœur de son cher Alban chéri.
Pendant que des drames se nouaient tout autour de la reine du bal, des plateaux lévitaient adroitement entre les invités portant pour chacun d'eux de petites bouchées de gâteau découpées avec soin. Les employés du bar distribuaient leurs verres à tour de bras, et bien que la soirée fût officiellement sur le point de s’achever, les esprits se disposaient officieusement à la fête dans un esprit plus serein.


Spoiler:
 


Djinn Jinxed


She was like open doors and closed windows

She only closed up the things that let you look in. only let you in with shutters drawn and lights dimmed  because eyes are the windows to the soul
Revenir en haut Aller en bas
 

La dernière intervention PNJ de Victoire [Lydzi] OK

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premiere victoire - In harm's way - 1965
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» mise en ligne de la documentation (rapport d'intervention)
» trouver un mot avec la dernière syllabe
» La Dernière Prophétie de Gilles Chaillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fo Baguette et Camembert ::  :: Le Royaume :: Idées :: Rangement :: Nouveautés de février-