Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est Pâques sur DJ

Partagez | 
 

 Edition de radio Bobo n°2 OK

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://fo-baguettecamembert.forumgratuit.ch/t391-poster-les-resu
Identité magique
Messages : 483
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Edition de radio Bobo n°2 OK   Jeu 11 Fév - 20:33

- un fait politique : des informations sur la royauté, nouvelle de Londres ? SURICATE.
- des informations sur le tournoi (récapitulatif de la 1ère épreuve)
- un petit passage sur nos nouveaux joueurs de polo. Proposer de réaliser une interview à l'un d'entre eux (ou deux ?) pour que son personnage parle à radio ?
- les cours en cours lol
- bilan météo pour novembre
- des news du village (la nouvelle vitrine d'Halloween d'Emile avec les nouveaux bonbons), résumé de la soirée de Victoire et rappel de celle au Bas-Bleu


She was like open doors and closed windows

She only closed up the things that let you look in. only let you in with shutters drawn and lights dimmed  because eyes are the windows to the soul
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://fo-baguettecamembert.forumgratuit.ch/t391-poster-les-resu
Identité magique
Messages : 483
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Ven 12 Fév - 16:13


Flash Infos n°2
Les nouvelles à portée d'oreilles

Il est midi, sur Radio BoBo, les informations avec Thierry Picquet :

Comme nous vous l'avions annoncé en début de semaine, le gouvernement ne se compose aujourd'hui plus d'employés d'origine roturière. Les derniers ont été remplacés ce matin et laissent leurs postes à une toute nouvelle équipe composée de nobles ou de personnes au sang pur issues des hautes classes. Il s'agit en outre du départ de ministres mais aussi de simples secrétaires ou du petit personnel.
Cette mesure que Jean Petit, ancien ministre de la santé, qualifie d'« injuste » et de « réactionnaire », le Président du Conseil l'explique : « Comme nos concitoyens le savent, il s'agit ici d'une décision réfléchie ayant pour but la construction de la grandeur de notre pays. Nous sommes persuadés que présentement, ce retour à la royauté est le seul capable de répondre au contexte européen actuel et que les nouvelles nominations ministérielles sont le gage de notre réussite future. Que la population se rassure cependant. Si tout est affaire de grandeur, nous continuerons, comme par le passé, à veiller sur son bien-être. Qu'elle garde confiance en son gouvernement ! »

Ce discours qui se voulait réconfortant n'a cependant pas réussi à rassurer les fonctionnaires ou la population française qui a décidé de manifester le 30 octobre dans les grandes métropoles telles que Bordeaux, Nantes ou Lyon, utilisant un habile réseau de pigeons-voyageurs pour passer l'information. Peu de vagues à la capitale, cependant, puisque les troupes armées de Fernand Grotius, apparemment informées, stationnaient aux endroits stratégiques afin d'avorter un quelconque rassemblement, réprimant parfois violemment les révoltés qui se risquaient à les affronter. Un des chefs de fil du mouvement militant pour le retour de la République s'est confié à la plume de notre reporter François Guigon : « Nous savions plus ou moins à quoi nous attendre lorsque nous avons eu vent de la nouvelle en septembre et nous n'avions pu donner notre avis. La décision à été prise par les politiques qui jouent avec la vie et les emplois des citoyens. Il est temps de nous faire entendre et de manifester pour montrer notre mécontentement. »
Or, nous rappelons que le gouvernement a promis au personnel licencié de les placer dans d'autres sphères de la fonction publique et aux français de ne pas toucher aux autres emplois, qu'il s'agisse de l'éducation ou de la santé. Nous voilà rassurés ! En attendant, le roi Henri VI a exprimé sa profonde affliction pour ces actions patricides, selon lui. Il appelle à la cohésion nationale face à la peur et prévoit de réprimer toute nouvelle action qui viendrait mettre à mal cette fraternité typiquement française.

Nous retrouvons à présent Gabrielle Chevreau, envoyé spécial à Londres :

Nous voici en direct de Brixton, au Sud de Londres, où un horrible homicide a eu lieu cette nuit, au 12 de la Kellett Road. Une famille de sorciers au sang mêlé à été retrouvée morte par le voisinage alerté par une étrange inscription verdâtre dans le ciel qu'il n'est plus utile, aujourd'hui, d'identifier : le Lord a encore frappé ! Le couple et ses trois enfants, le quatrième étant encore jeune élève à l'école de sorcellerie de Poudlard, a été attaqué vers 3 heures ce matin et est décédé par coups de sortilèges impardonnables. En outre, le père, Matthew Ferguson, aurait, suite aux analyses de l'autopsie, subi un lavage de cerveau le conduisant à se donner la mort de son propre chef.
Depuis quelques semaines, ce genre de scène entache de plus en plus souvent les rues et les cœurs de Londres. La méfiance encourage les sorciers dits “impurs” à fuir la capitale anglaise pour un cottage en Irlande ou une maison familiale sur les îles écossaises, plus sûrs selon quelques sources désirant rester anonymes. La police britannique et la brigade magique mènent enquête sur enquête, suivent de multiples pistes pour identifier ce nouvel ennemi et placent les rues les plus touchées sous la protection d'aurors très entraînés et capables de contre-attaquer pour défendre les habitants.
La crainte grandit même si c'est surtout de l'incompréhension qui se lit sur les visages ; pourquoi eux ? Qui ? Où ? Dans quel but ? Comment les arrêter ? Comment se défendre ? Quelles seront leurs prochaines cibles ? Autant de questions qui restent actuellement sans réponse.

Après ces effroyables nouvelles d'Outre-Manche, revenons à un peu de gaieté en donnant la parole aux spécialistes des tendances événementielles, Marcel Flatule et Christine Encordelle !

« Cette saison sera sous le signe d’une austérité assumée depuis la victoire surprise du très jeune Pierrot Schmitt. »
« J’aime énormément son style, Marcel. Très rétro. Le col droit, ça c’est tendance. La mèche blonde comme ça. Un petit côté militaire presque. J’ai a-doooo-ré ! »
« Il a été très surprenant. Personne n’aurait parié sur lui à l’issue de cette lutte acharnée durant la première épreuve du Tournoi des Gemmes. En seconde position, et là c’est déjà moins surprenant, nous avons l’étudiant Aestas Clyde Kepingski qui a raflé le podium d’argent. »
« Oui, il est beaucoup plus… comment disent les britanniques déjà ? Cool. Un style plus peps. Je lui conseille de se laisser un peu pousser les cheveux. C’est top tendance ces temps-ci. »
« Et enfin sur la dernière marche la sucrée mademoiselle Charlotte Bellombre qui représentait la saison printanière. »
« Elle s’est très bien battue. »
« Sans aucun doute. La directrice… »
« Toujours tellement élégante ! »
« …oui. Elle a eu l’air d’énormément apprécier le spectacle. Il y avait de quoi être fier. On a pu voir d’excellents éléments qui plus est ! »
« Elle était habillée en Castelbidule. Très sobre, très audacieux dans la découpe du vêtement. »
« Avez-vous des pronostics quant à la prochaine épreuve ma chère Christine ? On a toujours nos petits chouchous après tout. »
«Eh bien mon cher Marcel, les Hiemes ont le favori dorénavant mais la seconde place des Aestas et celle des Fons pourraient encourager les challengers. Sans compter que nos amis Autumnus seront dans leur élément et qu’ils vont vouloir prouver qu’ils ne sont pas en reste. »
« Tout à fait Christelle. Cette seconde épreuve s’annonce palpitante. Un conseil mode peut-être ? »
« Bien sûr. Les écharpes à pompons en cette fin d’année. Un in-tem-po-rel ! Les températures sont plutôt douces encore mais pour des excursions de groupe, ça vous vivifie le teint. Un must. »
« En parlant de teint, la soirée au Bas-Bleu se profile à l’horizon. Les élèves et habitants de Vineuil-Saint-Firmin vont très certainement rivaliser d’imagination quant à leurs costumes Halloween. Vous pensez que le thème des animaux fantastiques durant l’anniversaire de notre délicieuse Victoire de Polignac va perdurer jusqu’au 31 octobre ?
« Bien sûr, que ce soit Victoire ou encore Perle… »
« de Béziade, je le dis pour nos auditeurs. »
« … tout à fait, nous serons très attentifs à leurs choix de costumes. Ce sont des personnes qui lancent la plupart des courants et là avec la fête costumée qui a eu lieu à l’Abracadabar, il y aura forcément des bisclavrets, des créatures des fonds marins, des morts-vivants. Il ne faut surtout pas lésiner sur le maquillage. La mise en horreur est un incontournable du costume Halloween. »
« Merci beaucoup pour vos précieuses suggestions et le temps file, il est déjà l’heure de nous quitter. A bientôt chers auditeurs ! »
« Merci, à bientôt et restez mode ! »

Miette Crumble nous présentera les prédictions météo pour ce mois après le nouveau hit du moment signé François Claude - "Y a l'automne qui chante"

- Venez goûter les nouveaux bonbons Halloween chez Emile Réglisse, frissons garantis -


- Le mois de Novembre s'avère toujours aussi doux, et les températures restent positives sur tout le pays. Quelques pics de chaleur passagers sont à noter en tout début du mois et quelques magicométéorologues ne sont pas sans y voir un effet particulier dû à la porosité entre notre monde et celui de l'Autre Lieu. On enregistrera jusqu'à plus de 25 degrés le 10 ! Du jamais vu. Pas de panique cela dit, les estimations devraient revenir à la normale et le temps des écharpes et autres cache-cols tout de même se profiler à l'horizon ! Les spécialistes prévoient en outre que cette fin d'année sera l'une des plus enneigées du siècle, de quoi faire la part belle à la future saison des Hiemes.










Nous avons le plaisir d'accueillir pour cette fin d'émission certains joueurs de l'équipe de polo ailé de l'Académie, place à l'interview :

Anne-Lise Darmon : Depuis quand faites-vous du Polo Ailé ?
Léonardo : Ahaha, question classique ! J'ai toujours été foncièrement attiré par ces bêtes majestueuses, leur blanc immaculé, leurs ailes, tout en eux m'inspire un grand respect. J'ai donc décidé à l'âge de 16 ans de me mettre au polo. Quelle décision ! C'est un des choix que j'ai fait dans ma vie et, qu'à coup sûr, je ne regretterai vraiment jamais. Ce sport est peu à peu devenu une passion et je ne me vois pas passer plus d'une semaine sans pratiquer !
Valentin : Contrairement à ce que l'on pourrait penser, je suis monté la première fois sur un Abraxan à mon arrivée à Beauxbâtons, dans le cadre des cours de disciplines hippiques. On peut dire que je suis un talent prometteur, la jeune recrue qui est naturellement douée pour ça. Et ce serait mentir que de dire que Monsieur de Poitiers n'y est pour rien.
Larry : Hum... et bien vous me prenez un peu de court là... J'imagine qu'il faut passer par là de toute manière. De manière officielle, cela fait maintenant deux ans que je suis titulaire dans l'équipe Fons. Mais j'ai commencé l'entraînement dès que j'ai eu un Abraxan qui accepte ma compagnie et dans mes rêves, je suis joueur depuis toujours.
Joshua : Hmm, j'ai intégré le club à partir de ma troisième année à Beauxbâtons. C'est un peu idiot à dire, je l'avoue, mais je ne pensais pas avoir l'étoffe pour devenir membre de l'équipe d'un sport aussi prestigieux et noble. Alors j'ai tout simplement gardé ce rêve dans un coin de ma tête puis un jour, encouragé par d'autres élèves, je me suis lancé. Aujourd'hui, trois ans après, je suis capitaine ; et j'ai beau représenter une forme d'autorité au sein de l'équipe, ça ne m'empêche pas de continuer à rêver éveillé lorsque j'entre sur le terrain.


Êtes-vous confiant dans votre équipe pour cette Coupe ?
Léonardo : Mais quelle question ? Bien sûr que oui ! Les Aestas sont cette année à leur plus haut niveau ! J'en suis sûr et certain, la coupe elle est pour nous ! Notre équipe est très préparée, nos joueurs sont survoltés, il n'y a pas de raison que ça ne marche pas. Et puis, les Abraxans des Aestas sont les plus rapides, c'est bien connu !
Valentin : Bien entendu, pour quelle raison cela pourrait être le contraire ? Surtout lorsqu'on a un joueur aussi talentueux que moi dans son équipe. Je mènerai mon équipe vers la victoire avec brio, et si nous perdons ce sera bien évidemment un coup de chance de la part de nos adversaires.
Larry : Confiant ? Bien plus que ça. Joshua est un capitaine particulièrement convaincant malgré son statut. Je pense même qu'il pourra monter très haut dans ce milieu, ses analyses du terrain ont toujours plusieurs coups d'avance sur l'équipe adverse. Il sait coordonner les autres attaquants qui sont eux aussi des joueurs d'exception. Sincèrement, la coordination des Fons en jeu nous offrira la victoire.
Joshua : Sincèrement, je pense que notre équipe n'a pas trop de soucis à se faire. Loin de moi l'idée de vanter nos mérites mais, nous nous entraînons sans relâche, à la moindre opportunité, à chaque période de temps libre, et je propose toujours des séances supplémentaires lorsque quelques lacunes se présentent ou que nous devons peaufiner une nouvelle technique. J'ai confiance en mes coéquipiers, et je pense que notre complicité peut nous permettre de faire la différence.


Qui vous effraie le plus parmi les équipes adverses ?
Léonardo : Hum ... (reflexion) Kastelik, sans doute .. Il est redoutable et je sais pertinemment que l'équipe des Fons sera extrêmement bien préparée grâce à lui. C'est d'autant plus un adversaire que je respecte, je mesure donc son talent.
En voilà une remarque qui devrait plaire au capitaine printanier !
Valentin : Aucune équipe ni aucun joueur en particulier, après tout, pour que je puisse avoir peur de l'un d'eux, il faudrait qu'il réponde au doux nom de Valentin Bellamy. Et comme ce n'est pas le cas, je suis plutôt serein.
Larry : Normalement, je devrais dire... personne. (rires) Mais l'équipe qui me fait le plus peur est celle des Hiemes. A cause de l'unique personne qu'est le talentueux Beau Fleuret. Les tirs qu'il décoche sont particulièrement vicieux et puissants, et il n'est pas rare qu'il parvienne à passer mes défenses. Il brille de mille feux, c'est assez impressionnant. De plus, mon capitaine se ramollit un peu face à son ami. Mais je reste confiant, nous porterons le match dans leur terrain.
Joshua : Le manque d'information. Je suis quelqu'un d'honnête et, même si ce n'est pas vraiment le cas pour tout le monde au sein de l'équipe, personne n'a jamais été fouiner dans les plans des équipes adverses. On doit travailler dur pour être à l'épreuve des éventuelles tactiques ennemies, et on ne sait jamais sur quel genre de rival nous allons tomber. Une équipe réputée défensive pourra tout aussi bien nous surprendre en devenant soudainement agressive, et nous nous devons de parer ce genre d'exception. Aussi, même si nous sommes - je le pense - l'équipe qui s'entraîne le plus en dehors des heures d'entraînement, nos rivaux ne sont pas moins déterminés que nous, et il se pourrait que parfois la compétitivité l'emporte sur la complicité.


Quelle finale aimeriez-vous voir cette année ?
Léonardo : Et bien, continuons sur notre lancée ! Un petit Aestas vs. Fons saura sans doute nous faire vibrer ! Une finale sous le soleil, avec la foule en délire ! Je pense qu'il y aura de quoi se surpasser avec des adversaires comme eux !
Valentin : Un match fair-play, avec de la tension, une dose de suspens et la victoire de mon équipe. Oh, et je vous confesse que j'espère que mes compères Autumnus ne seront pas mauvais joueurs, pour une belle victoire, il faut des bons perdants.
Larry : Fons évidemment contre... si nous jouons contre les Aestas, j'aurais le plaisir de pouvoir enfoncer mon maillet dans le bide de Bellamy. Ah non, je ne dois pas dire ça ? Bref. Sinon, je suis désolé pour les Autumnus mais leur équipe ne m'a jamais transcendé... Un Fons-Hiemes reste la seule possibilité apportant réellement un intérêt sportif.
Joshua : Ma réponse risque de vous surprendre mais, en toute objectivité, j'aimerais vraiment voir les Hiemes affronter les Aestas. Je ne dis pas que j'aimerais voir ma propre équipe échouer, loin de là, mais j'aimerais que Beau Fleuret, le capitaine de l'équipe des Hiemes, qui est aussi l'un de mes meilleurs amis, puisse montrer à l'ensemble des saisons que les hivernaux ne sont pas seulement des glaçons perchés sur un pigeon à quatre pattes. Les Aestas sont plutôt sûrs d'eux, le public compte sur eux pour éblouir toute l'assemblée, mais personne ne se doute que les Hiemes peuvent briller plus fort que le soleil, et c'est là que réside toute leur force.
Quelle diversité prometteuse ! Même nos joueurs ne parviennent à s'accorder sur un éventuel pronostic d'une finale idéale !

Et bien sûr pour nos auditrices/nos auditeurs assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre ?
Léonardo : (rires) Ahahah mais enfin un peu de discrétion s'il vous plait ! Non à vrai dire je n'ai rien à cacher, c'est dorénavant de notoriété commune ... Je suis fiancé. Eh oui mesdemoiselles ! Mon cœur n'est plus à prendre !
Valentin : Mon cœur n'est pas libre, il appartient déjà à chacune d'entre vous mes demoiselles.
Larry : Normalement je ne réponds pas à ce genre de questions mais je vais faire ici une exception. Je... je ne pense pas que celle qui me conviendra un jour se trouve dans cette école ou dans les alentours. Je me retrouve condamné à chercher plus loin. Mais... Peut-être que je me trompe. Vous venez boire un verre après ?
En toute amitié alors, je ne voudrais pas vous ravir à votre public !
Joshua : (gêné) Libre est un terme assez vague, vous ne trouvez pas ? Vous préférez célibataire ? Je ne crois pas qu'il y ait encore de la place pour quelqu'un d'autre dans ma vie, car l'automne y est déjà bien installé.

Djinn Jinxed


She was like open doors and closed windows

She only closed up the things that let you look in. only let you in with shutters drawn and lights dimmed  because eyes are the windows to the soul


Dernière édition par B. Perle de Béziade le Mar 16 Fév - 18:40, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Lun 15 Fév - 10:10

Questions pour les joueurs de polo ailé-->

Depuis quand faites-vous du polo ailé?

Êtes-vous confiant en votre équipe pour cette coupe?

Qui vous effraie le plus dans les équipes adverses?

Quelle finale aimeriez-vous voir cette année?

Et bien sûr pour nos auditrices/nos auditeurs assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre?
(si, tout les sportifs se prennent cette question mdr )

Citation :
Bonsoir, chers et vaillants joueurs de Polo Ailé Heart Pour notre émission qui sera très prochainement diffusée sur Radio Bobo, nous tenions à vous solliciter pour répondre à quelques questions - et ravir l'ensemble de vos fans :mih:

Nous vous remercions par avance de l'attention que vous voudrez bien nous accorder Yeah :

Depuis quand faites-vous du Polo Ailé ?

Êtes-vous confiant dans votre équipe pour cette Coupe ?

Qui vous effraie le plus parmi les équipes adverses ?

Quelle finale aimeriez-vous voir cette année ?

Et bien sûr pour nos auditrices/nos auditeurs assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre ?

Il nous tarde de recevoir vos réponses Brille Idéalement demain midi au plus tard, même si on a une petite marge mdr (Mais vous savez vivre dans la précipitation, n'est-ce pas ? Yeah )

Votre staff qui vous aime Aw
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Lun 15 Fév - 13:29

Texte météo à insérer:

Bandeau qui se déroule (?) --> Venez goûtez les nouveaux bonbons Halloween chez Emile Réglisse!

Texte--> - Le mois de Novembre s'avère toujours aussi doux, et les températures restent positive sur tout le pays. Quelques pics de chaleur sont à noter en tout début du mois et certain de nos magicométéorologues ne sont pas sans y voir un effet particulier dû à la porosité entre notre monde et celui de l'Autre Lieu. On enregistrera jusqu'à plus de 25 degrés! Du jamais vu.

- Pas de panique cela dit, les estimations devraient revenir à la normal et le temps des écharpes et autres cache-cols semble se profiler à l'horizon!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fons
R. Léonardo Grimaldi
Fons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 152
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Lun 15 Fév - 20:50

Depuis quand faites-vous du polo ailé?
Ahaha, question classique ! J'ai toujours été foncièrement attiré par ces bêtes majestueuse, leur blanc immaculé, leurs ailes, tout en eux m'inspire un grand respect. J'ai donc décidé à l'age de 16 ans de me mettre au polo. Quelle décision ! C'est un des choix que j'ai fais dans ma vie et, qu'à coup sur, je ne regretterai vraiment jamais. Ce sport est peu à peu devenu une passion et je ne me vois pas passer plus d'une semaine sans pratiquer !

Êtes-vous confiant en votre équipe pour cette coupe?
Mais quelle question ? Bien sur que oui ! Les Aestas sont cette année à leur plus haut niveau ! J'en suis sur et certain, la coupe elle est pour nous ! Notre équipe est très préparée, nos joueurs sont survoltés, il n'y a pas de raison que ça ne marche pas. Et puis, les Abraxans des Aestas sont les plus rapides, c'est bien connu !

Qui vous effraie le plus dans les équipes adverses?
Hum ... (reflexion) Kastelik, sans doute .. Il est redoutable et je sais pertinemment que l'équipe des Fons sera extrêmement bien préparée grâce à lui. C'est d'autant plus un adversaire que je respecte, je mesure donc son talent.

Quelle finale aimeriez-vous voir cette année?
Et bien, continuons sur notre lancée ! Un petit Aestas vs. Fons saura sans doute nous faire vibrer ! Une finale sous le soleil, avec la foule en délire ! Je pense qu'il y aura de quoi se surpasser avec des adversaires comme eux !

Et bien sûr pour nos auditrices/nos auditeurs assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre?
(rires) Ahahah mais enfin un peu de discrétion s'il vous plait ! Non à vrai dire je n'ai rien à cacher, c'est dorénavant de notoriété commune ... Je suis fiancé. Eh oui mesdemoiselles ! Mon coeur n'est plus à prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Lun 15 Fév - 21:05

« Cette saison sera sous le signe d’une austérité assumée depuis la victoire surprise du très jeune Pierrot Schmitt. »
« J’aime énormément son style, Marcel. Très rétro. Le col droit, ça c’est tendance. La mèche blonde comme ça. Un petit côté militaire presque. J’ai a-doooo-ré ! »
« Il a été très surprenant. Personne n’aurait parié sur lui à l’issu de cette lutte acharnée durant la première épreuve du Tournoi des Gemmes. En seconde position, et là c’est déjà moins surprenant, nous avons l’étudiant Aestas Clyde Kepinsky qui a raflé le podium d’argent. »
« Oui, il est beaucoup plus… comment disent les britanniques déjà ? Cool. Un style plus peps. Je lui conseille de se laisse un peu pousser les cheveux. C’est top tendance ces temps-ci. »
« Et enfin sur la dernière marche la sucrée mademoiselle Charlotte Bellombre qui représentait la saison printanière. »
« Elle s’est très bien battue. »
« Sans aucun doute. La directrice… »
« Toujours tellement élégante ! »
« …oui. Elle a eu l’air d’énormément apprécier le spectacle. Il y avait de quoi être fier. On a pu voir d’excellents éléments qui plus est ! »
« Elle était habillée en Castelbidule. Très sobre, très audacieux dans la découpe du vêtement. »
« Avez-vous des pronostics quant à la prochaine épreuve ma chère Christine ? On a toujours nos petits chouchous après tout. »
«Eh bien mon cher Marcel, les Hiemes ont le favori dorénavant mais la seconde place des Aestas et celle des Fons pourraient encourager les challenger. Sans compter que nos amis Autumnus seront dans leur élément et qu’ils vont vouloir prouver qu’ils ne sont pas en reste. »
« Tout à fait Christelle. Cette seconde épreuve s’annonce palpitante. Un conseil mode peut-être ? »
« Bien sûr. Les écharpes à pompons en cette fin d’année. Un in-tem-po-rel ! Les températures sont plutôt douces encore mais pour des excursions de groupe, ça vous vivifie le teint. Un must. »
« En parlant de teint, la soirée au Bas-Bleu se profile à l’horizon. Les élèves et habitants de Vineuil-Saint-Firmin vont très certainement rivaliser d’imagination quant à leurs costumes Halloween. Vous pensez que le thème des animaux fantastiques durant l’anniversaire de notre délicieuse Victoire de Polignac va perdurer jusqu’au 31 octobre ?
« Bien sûr, que ce soit Victoire ou encore Perle… »
« de Béziade, je le dis pour nos auditeurs. »
« … tout à fait, nous serons très attentifs à leurs choix de costumes. Ce sont des personnes qui lancent la plupart des courants et là avec la fête costumée qui a eu lieu à l’Abracadabar, il y aura forcément des bisclavrets, des créatures des fonds marins, des morts-vivants. Il ne faut surtout pas lésiner sur le maquillage. La mise en horreur est un incontournable du costume Halloween. »
« Merci beaucoup pour vos précieuses suggestions et le temps file, il est déjà l’heure de nous quitter. A bientôt chers auditeurs ! »
« Merci, à bientôt et restez mode ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Mar 16 Fév - 1:24

J. Valentin Bellamy a écrit:
Depuis quand faites-vous du Polo Ailé ?
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, je suis monté la première fois sur un abraxan à mon arrivée à Beauxbâtons, dans le cadre des cours de discipline hippique. On peut dire que je suis un talent prometteur, la jeune recrue qui est naturellement douée pour ça. Et ce serait mentir que de dire que Monsieur de Poitiers n'y est pour rien.

Êtes-vous confiant dans votre équipe pour cette Coupe ?

Bien entendu, pour quelle raison cela pourrait être le contraire ? Surtout lorsqu'on a un joueur aussi talentueux que moi dans son équipe. Je mènerais mon équipe vers la victoire avec brio, et si nous perdons ce sera bien évidemment un coup de chance de la part de nos adversaires.

Qui vous effraie le plus parmi les équipes adverses ?

Aucune équipe ni aucun joueur en particulier, après tout, pour que je puisse avoir peur de l'un d'eux, il faudrait qu'il réponde au doux nom de Valentin Bellamy. Et comme ce n'est pas le cas, je suis plutôt serein.

Quelle finale aimeriez-vous voir cette année ?
Un match fair-play, avec de la tension, une dose de suspens et la victoire de mon équipe. Oh, et je vous confesse que j'espère que mes compères Autumnus ne seront pas mauvais joueurs, pour une belle victoire, il faut des bons perdants.

Et bien sûr pour nos auditrices/nos auditeurs assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre ?
Mon cœur n'est pas libre, il appartient déjà à chacune d'entre vous mes demoiselles.


mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Mar 16 Fév - 17:50

A. Larry Provent a écrit:
Depuis quand faites-vous du Polo Ailé ?

Hum... et bien vous me prenez un peu de court là... J'imagine qu'il faut passer par là de toute manière. De manière officielle, cela fait maintenant deux ans que je suis titulaire dans l'équipe Fons. Mais j'ai commencé l'entraînement dès que j'ai eu un abraxan qui accepte ma compagnie et dans mes rêves, je suis joueur depuis toujours.

Êtes-vous confiant dans votre équipe pour cette Coupe ?

Confiant ? Bien plus que ça. Joshua est un capitaine particulièrement convaincant malgré son statut. Je pense même qu'il pourra monter très haut dans ce milieu, ses analyses du terrain ont toujours plusieurs coups d'avance sur l'équipe adverse. Il sait coordonner les autres attaquants qui sont eux aussi des joueurs d'exception. Sincèrement, la coordination des Fons en jeu nous offrira la victoire.

Qui vous effraie le plus parmi les équipes adverses ?


Normalement, je devrais dire... personne. *rires* Mais l'équipe qui me fait le plus peur est celle des Hiemes. A cause de l'unique personne qu'est le talentueux Beau Fleuret. Les tirs qu'il décoche sont particulièrement vicieux et puissants, et il n'est pas rare qu'il parvienne à passer mes défenses. Il brille de milles feux, c'est assez impressionnant. De plus, mon capitaine se ramollit un peu face à son ami. Mais je reste confiant, nous porterons le match dans leur terrain.

Quelle finale aimeriez-vous voir cette année ?

Fons évidemment contre... si nous jouons contre les Aestas, j'aurais le plaisir de pouvoir enfoncer mon Malleus dans le bide de Bellamy. Ah non, je ne dois pas dire ça ? Bref. Sinon, je suis désolé pour les Automnus mais leur équipe ne m'a jamais transcendé... Un Fons-Hiemes reste la seule possibilité apportant réellement un intérêt sportif.

Et bien sûr pour nos auditrices assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre ?


Normalement je ne réponds pas à ce genre de questions mais je vais faire ici une exception. Je... je ne pense pas que celle qui me conviendra un jour se trouve dans cette école ou dans les alentours. Je me retrouve condamné à chercher plus loin. Mais... Peut-être que je me trompe. Vous venez boire un verre après ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   Mar 16 Fév - 17:51

N. Joshua Kastelik a écrit:
Et voilà les réponses de Joshua les choupis :mih: Heart
J'espère que ça ira ! Boogy


Interview a écrit:
Depuis quand faites-vous du Polo Ailé ?
Hmm, j'ai intégré le club à partir de ma troisième année à Beauxbâtons. C'est un peu idiot à dire, je l'avoue, mais je ne pensais pas avoir l'étoffe pour devenir membre de l'équipe d'un sport aussi prestigieux et noble. Alors j'ai tout simplement gardé ce rêve dans un coin de ma tête puis un jour, encouragé par d'autres élèves, je me suis lancé. Aujourd'hui, trois ans après, je suis capitaine; et j'ai beau représenter une forme d'autorité au sein de l'équipe, ça ne m'empêche pas de continuer à rêver éveillé lorsque j'entre sur le terrain.

Êtes-vous confiant dans votre équipe pour cette Coupe ?
Sincèrement, je pense que notre équipe n'a pas trop de soucis à se faire. Loin de moi l'idée de vanter nos mérites mais, nous nous entraînons sans relâche, à la moindre opportunité, à chaque période de temps libre, et je propose toujours des séances supplémentaires lorsque quelques lacunes se présentent ou que nous devons peaufiner une nouvelle technique. J'ai confiance en mes coéquipiers, et je pense que notre complicité peut nous permettre de faire la différence.

Qui vous effraie le plus parmi les équipes adverses ?
Le manque d'information. Je suis quelqu'un d'honnête et, même si ce n'est pas vraiment le cas pour tout le monde au sein de l'équipe, personne n'a jamais été fouiné dans les plans des équipes adverses. On doit travailler dur pour être à l'épreuve des éventuelles tactiques ennemies, et on ne sait jamais sur quel genre de rival nous allons tomber. Une équipe réputée défensive pourra tout aussi bien nous surprendre en devenant soudainement agressive, et nous nous devons de parer ce genre d'exception. Aussi, même si nous sommes -je le pense- l'équipe qui s'entraîne le plus en dehors des heures d'entraînement, nos rivaux ne sont pas moins déterminés que nous, et il se pourrait que parfois la compétitivité l'emporte sur la complicité.

Quelle finale aimeriez-vous voir cette année ?
Ma réponse risque de vous surprendre mais, en toute objectivité, j'aimerais vraiment voir les Hiemes affronter les Aestas. Je ne dis pas que j'aimerais voir ma propre équipe échouer, loin de là, mais j'aimerais que Beau Fleuret, le capitaine de l'équipe des Hiemes, qui est aussi l'un de mes meilleurs amis, puisse montrer à l'ensemble des saisons que les hivernaux ne sont pas seulement des glaçons perchés sur un pigeon à quatre pattes. Les Aestas sont plutôt sûrs d'eux, le public compte sur eux pour éblouir toute l'assemblée, mais personne ne se doute que les Hiemes peuvent briller plus fort que le soleil, et c'est là que réside toute leur force.

Et bien sûr pour nos auditrices/nos auditeurs assidues qui suivent vos matchs le myocarde palpitant, votre cœur est-il libre ?

*grand sourire gêné* Libre est un terme assez vague, vous ne trouvez pas ? Je ne crois pas qu'il y ait encore de la place pour quelqu'un d'autre dans ma vie. Même si la personne qui l'occupe ne s'en rend peut-être pas forcément compte...

N. Joshua Kastelik a écrit:
HAN ! Je SAIS que vous n'avez pas encore ouvert mon premier MP donc je me permets une petite modification Hihi

Je voudrais juste changer la toute dernière réponse : "*grand sourire gêné* Libre est un terme assez vague, vous ne trouvez pas ? Je ne crois pas qu'il y ait encore de la place pour quelqu'un d'autre dans ma vie. Même si la personne qui l'occupe ne s'en rend peut-être pas forcément compte..."

En ceci : *grand sourire gêné* Libre est un terme assez vague, vous ne trouvez pas ? Je ne crois pas qu'il y ait encore de la place pour quelqu'un d'autre dans ma vie, car l'automne y est déjà bien installée.


Ça émoustillera au moins trois personnes mdr
Je suis sadique je sais Hihi

DU LOVE Heart
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Edition de radio Bobo n°2 OK   

Revenir en haut Aller en bas
 

Edition de radio Bobo n°2 OK

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [AIDE] Problème d'écran tactile ( marche / marche plus )
» multiplex et le 2.4Ghz !!
» Seriez vous preneur d'une réedition de la vostok radio room?
» [NEWS] LE NOUVEAU TRAXXAS SLASH 4x4, p4 platinium edition
» [Vendue] Vostok radio room limited edition neuve 110444

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fo Baguette et Camembert ::  :: Le Royaume :: Idées :: Rangement :: Nouveautés de février-