Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est Pâques sur DJ

Partagez | 
 

 Les rumeurs [Terminée et postée]

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin ¦ Il était un petit navire qui n'avait ja ja jamais navigué ohé ohé
Lambert T. de Clermont
Admin ¦ Il était un petit navire qui n'avait ja ja jamais navigué ohé ohé
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 339
Date d'inscription : 15/04/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Les rumeurs [Terminée et postée]   Dim 22 Nov - 0:50

UC (10)

- A. Clyde Kepingski et M. Candeline Leblanc semblent être devenus fort proches tout récemment ! Ils ont d'ailleurs été aperçus dans une attitude très complice sur l'esplanade en fin d'après-midi... J'en connais une qui risque bientôt de voir aussi rouge que ses jolis cheveux !


Dernière édition par Lambert T. de Clermont le Lun 14 Déc - 20:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   Mer 9 Déc - 21:59

Je mets en vrac hein, tel que ça vient rip mdr

- On aurait vu Mathis le mystérieux imiter des abraxans pendant sa sieste automnale. L'amour serait-il dans le pré?

- La nièce du professeur Bellombre coince de la baguette et aurait demandé des cours particulier au bel Arthus. Affaire à suivre!

- Les professeurs Jordens et Lenfant ont été aperçus à descendre bières et spiritueux en plein Vineuil St Firmin. Que fait la police la directrice?

- Mademoiselle Katelijn Jordens sacrifierait les élèves qui ne font pas leurs devoirs (rumeur très récurrente Heh What )

- Clyde Kepingski aurait été vu au magasin de farces et attrapes de la ville. Il cacherait des boules pestilentielles dans ses affaires!!

- Valentin Bellamy aurait décidé de sortir avec toute les filles de la saison Fons! Attention mesdemoiselles!

- Le professeur Bellombre a été vu en morne compagnie avec le professeur Meriadec au restaurant la Truie qui doute. Il lui aurait montré ses dessins si vous voyez ce que je veux dire.

- Une certaine Fons aurait passé un peu trop de temps au colombier juste avant le Tournoi. Par coïncidence, certains élèves ont reçu des missives visant à les corrompre ou à les menacer. A suivre.

- Mr Bacchus Sauvage pillerait le stock de whisky des abraxans!!

- Lambert de Clermont a été vu en compagnie de Philomène de Vienne dans un endroit tenu secret (c'est surtout que vous n'entendrez jamais le même endroit d'une bouche à une autre). Comment le prend la future fiancée?

- On a vu les frères de Villeneuve chanter et danser sur du Claude François dans les couloirs. Ce n'était pas de l'eau qu'ils avaient à la main!

- Le premier qui propose du sucre roux à Neige ou Perséphone au restaurant de bon matin a gagné!! (blagounette qui circule entre les élèves, on a jamais dit que c'était intelligent :p)

- Perle de Béziade aimerait énormément faire la lessive à ce qu'il parait.

- Leonardo Grimaldi aurait la grosse tête. Carrément orange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   Jeu 10 Déc - 18:50

- On aurait vu Garance Chevalier aider Clyde Kepingsky à faire ses devoirs. Ils ne sont pourtant ni de la même année ni de la même saison. A suivre.

- Leonardo Grimaldi et Lambert de Clermont serait fâché depuis la rentrée à cause d'une histoire de chaussette. Le djinn du professeur K. Jordens n'a pas souhaité commenter.

- Antonia de Casabianca porterait une perruque magique!

- Philomène de Vienne aurait le béguin pour son professeur de langues, monsieur Hendrick Jordens!

- Basile de Villeneuve aurait été vu en train d’éternuer auprès des abraxans. Serait-il allergique?

- Victoire de Polignac aurait jeté un sortilège avis sur son amoureux Alban Fournier! La relation battrait-elle de l'aile? Heh

- Apparemment, le professeur Baudelaire serait au courant de toute les prochaines épreuves pour le tournoi des gemmes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   Lun 14 Déc - 13:42

Rumeur 1 -  

« Le prince Grimaldi est absolument délicieux. Oh certes, cet enfant à quelques soucis esthétique parfois. Tenez, pas plus tard que la semaine passée, sa tête était inégalable. Un air de citrouille! Surement afin de cacher les innombrables secrets de sa famille, mais j’en dis beaucoup trop déjà. Nous ne saurions médire sur des gens d’aussi bonne qualité que les Grimaldi et les de Beziade. Cela étant dit, mademoiselle de Béziade aurait été aperçu en galante compagnie. Elle n'apprécie sans doute pas le orange. C'est une couleur si vivifiante pourtant. Si vous désirez mon humble avis, il me semble que les décors propres à un scandale sans précédent sont en train de s’installer... »

2-


« La discipline imposée dans cette école me met souvent en émoi. D’autres temps d’autres mœurs me direz-vous, mais vous connaissez ma parfaite aversion pour ce qui est des fausses nouvelles. Celle-ci est tellement choquante, j’ose espérer qu’il ne s’agit que de piètres verbiages. Notre directrice bien-aimée ne saurait tolérer la barbarie entre ces murs. Tout cela est faux et ridicule, et ne se dit point dans les bons lieux. Mais je vois que j’en ai trop dit ou pas assez, et je vais devoir  vous conter cette lanterne-là, aussi nigaude soit-elle. Voyez-vous mademoiselle Jordens qui est le professeur de soins aux sorciers prendrait comme cobaye ses propres élèves ! Oh, même Antoine d’Aquin n’était pas aussi fourbe !»

3-

« Vous savez ce que Saint-Simon disait : une idée sans exécution n’est qu’un songe. C’est un peu cruel je vous l’accorde et les élèves de cette école sont pour la plupart légitime dans la considération d’un avenir brillant. Parfois cela dit, la perspective est si naturelle qu’on se laisse aller à une certaine paresse et ce dans des endroits indistincts. Savez-vous que cette école recèle des lieux secrets ? Il est malaisé –même pour nous autres qui habitons ces lieux divins- de tout connaitre. Yvon de Villeneuve et Madame Bellombre en auraient découvert un. En pleine nuit. Je ne saurais comprendre ce que ces deux-là faisaient dans les couloirs de Beauxbâtons à ces heures indues mais il y avait sans doute une excellente raison à cela. Le jeune de Villeneuve est souvent pris dans des positions que la pudeur m’interdit de vous narrer. J’ose espérer que notre maitresse de saison n’en pâtira pas. »

4-

« Rien de plus piquant et adroit qu’un irlandais je le disais encore hier à Madame de La Fayette. Ils ont résisté et survécu à Cromwell et je suis certaine que le petit Clyde Kepingksy saura endurer la colère qu’il a provoqué en affichant ses opinions depuis la rentrée. Ce n’est pas à moi d’affirmer si elles sont honnêtes ou pas et l’humilité personnelle  me pousse à ne pas me prononcer. Mais il est certain qu’il commencera à faire des envieux  et certains autres élèves se mettent dorénavant à l’écouter. Nécessité est mère d’invention et il est sans doute fort inspiré par ces histoires de son île natal. »


Dernière édition par T. Adrien Mériadec le Lun 14 Déc - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   Lun 14 Déc - 14:51

5-

« La tension serait palpable entre mesdemoiselles Tysha Baudelaire et Miranda Deauclerc. L’une aurait pendant un dîner confortable dit à l’autre qu’elle aimait mieux avoir peu de manière qu’être aride comme un désert. Ce mot fut entendu du professeur de BEM, qui répondit assez haut, de sa voix lente et tremblante, qu’elle aimait mieux être aride que vêtue de guenilles. Ce mot fut si cruel qu’il ne reçut qu’un mauvais regard en guise de répartie. Je suis bien aise de ne pas avoir été témoin de tels tracasseries. On ne saurait professer de telles horreurs à un repas, cela vous agace toujours l’estomac et nuit à votre santé. »

6-

« La duchesse de Clermont tenait, à l’époque, un salon des plus charmants sa conversation était rayonnante. On dit que c’est encore le cas d'ailleurs. Elle serait fort peinée aujourd'hui de voir qu’un membre de sa famille sache aussi peu se tenir. J’ai bien peur que le jeune Lambert de Clermont ne suive la triste renommée d'inconstance des de Villeneuve, qui sont merveilleusement amusants et d'un charme incontestable, mais que toute jeune femme convenable redoute. Vous pensez comme moi n’est-ce pas ? Ce sont des maux qui peuvent se tourner en fléau au sein des familles d’une noblesse à peine revenu. Il voltige entre les étudiantes, cueille des faveurs passagères quand on attend de lui un certain sérieux.  Il semble cela dit favoriser uniquement les jeunes filles nobles –dont je tairais les noms pour l’instant... oh ne m'obligez pas, vous me feriez de la peine... sachez juste qu'elles sont toute trois héritières. J'y verrai presque une tentative peu amène de la part du jeune Lambert. Leurs noblesses attitrées à chacune prouve cela dit que son éducation élitiste a porté ses fruits. C’est très étrange de le voir professer une égalité et un républicanisme qu’il n’a jamais su appliquer pour lui-même, pas même dans le domaine intime. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   Lun 14 Déc - 15:24

7-

« La joie de l’annonce du Tournoi des Gemmes ne fait nulle doute! Il était bon de voir nos élèves faire tout un tas de pronostics et se congratuler d’avance de victoires, qu’ils jugent avec la désinvolture de leurs âges, absolument certaines. C’était une folle et heureuse soirée lorsque la directrice l’a annoncée mais évidemment il y a toujours quelques malandrins pour gâcher les plaisirs simples. Des lettres auraient été envoyées à certains élèves au contenu terrifiant de malice. On m’a parlé de Caliban Chaiken et cela ne m’étonnerait pas. Vous savez combien j’apprécie l’astuce naturel de ce garçon mais ses manières populaires ne plaident guère en sa faveur. Pour ma part, j’y vois une patte féminine. Les missives et la correspondance ont toujours été de notre domaine. »

8-

« Ce Valentin Bellamy, il abuse de la permission qu’ont les hommes de se montrer sous leurs meilleurs atours. Vous savez que les jeunes femmes cherchent toujours à tendre l’oreille aux compliments. Il n’est pas opportun de tâcher de leur faire ouvrir les yeux sur ce sujet lorsque c’est le cœur qui parle. Mais j’ai croisé le chemin de Bellamy qui comptait fleurette  à la si douce Candeline Leblanc, puis qui vantait ensuite les charmes d’Antonia de Casabianca à ses amis et qui terminait sa journée en jeux dont le contenu ne me semblait pas si innocent que ça avec Charlotte Bellombre. Tout ceci est fort alarmant. »

9-

« Le corps professoral de cet établissement est un joyau sur la couronne française et je ne saurais entacher une réputation qui a toujours été exemplaire et enviée dans toute l’Europe, aussi imaginez-vous ma surprise lorsque l’on m’a rapporté avec forces détails que les professeurs Lucain Lenfant et Hendrick Jordens auraient été vu à échanger des verres jusqu’à une heure fort avancée à Vineuil-St Firmin.  L’ivresse leur sied bien et monsieur Lenfant laisse rouler son accent plus fort dans ces moment-là c’est très amusant. J’ose espérer qu’ils n’ont pas commis d’impair avec leurs djinns. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   Lun 14 Déc - 17:35

Avec le code qu'il est joulie toussa.



Le Courrier de Madame de Sévigné
De Septembre à Octobre 1970.



« Le prince Grimaldi est absolument délicieux. Oh certes, cet enfant a quelques soucis esthétique parfois. Tenez, pas plus tard que la semaine passée, sa tête était inégalable. Un air de citrouille ! Sûrement afin de cacher les innombrables secrets de sa famille, mais j’en dis beaucoup trop déjà. Nous ne saurions médire sur des gens d’aussi bonne qualité que les Grimaldi et les de Beziade. Cela étant dit, mademoiselle de Béziade aurait été aperçue en galante compagnie. Elle n'apprécie sans doute pas le orange. C'est une couleur si vivifiante pourtant. Si vous désirez mon humble avis, il me semble que les décors propres à un scandale sans précédent sont en train de s’installer... »

« Clyde Kepingski et Candeline Leblanc semblent être devenus fort proches tout récemment ! Ils ont d'ailleurs été aperçus dans une attitude très complice sur l'esplanade en fin d'après-midi... J'en connais une qui risque bientôt de voir aussi rouge que ses jolis cheveux ! »

« La discipline imposée dans cette école me met souvent en émoi. D’autres temps d’autres mœurs me direz-vous, mais vous connaissez ma parfaite aversion pour ce qui est des fausses nouvelles. Celle-ci est tellement choquante, j’ose espérer qu’il ne s’agit que de piètres verbiages. Notre directrice bien-aimée ne saurait tolérer la barbarie entre ces murs. Tout cela est faux et ridicule, et ne se dit point dans les bons lieux. Mais je vois que j’en ai trop dit ou pas assez, et je vais devoir  vous conter cette lanterne-là, aussi nigaude soit-elle. Voyez-vous mademoiselle Jordens qui est le professeur de soins aux sorciers prendrait comme cobaye ses propres élèves ! Oh, même Antoine d’Aquin n’était pas aussi fourbe ! »

« Vous savez ce que Saint-Simon disait : une idée sans exécution n’est qu’un songe. C’est un peu cruel je vous l’accorde et les élèves de cette école sont pour la plupart légitimes dans la considération d’un avenir brillant. Parfois cela dit, la perspective est si naturelle qu’on se laisse aller à une certaine paresse et ce dans des endroits indistincts. Savez-vous que cette école recèle des lieux secrets ? Il est malaisé – même pour nous autres qui habitons ces lieux divins – de tout connaître. Yvon de Villeneuve et Madame Bellombre en auraient découvert un. En pleine nuit. Je ne saurais comprendre ce que ces deux-là faisaient dans les couloirs de Beauxbâtons à ces heures indues mais il y avait sans doute une excellente raison à cela. Le jeune de Villeneuve est souvent pris dans des positions que la pudeur m’interdit de vous narrer. J’ose espérer que notre maîtresse de saison n’en pâtira pas. »

« Rien de plus piquant et adroit qu’un irlandais, je le disais encore hier à Madame de La Fayette. Ils ont résisté et survécu à Cromwell et je suis certaine que le petit Clyde Kepingksi saura endurer la colère qu’il a provoquée en affichant ses opinions depuis la rentrée. Ce n’est pas à moi d’affirmer si elles sont honnêtes ou pas et l’humilité personnelle  me pousse à ne pas me prononcer. Mais il est certain qu’il commencera à faire des envieux  et certains autres élèves se mettent dorénavant à l’écouter. Nécessité est mère d’invention et il est sans doute fort inspiré par les histoires de son île natale. »

« La tension serait palpable entre mesdemoiselles Tysha Baudelaire et Miranda Deauclerc. L’une aurait pendant un dîner confortable dit à l’autre qu’elle aimait mieux avoir peu de manières qu’être aride comme un désert. Ce mot fut entendu du professeur de BEM, qui répondit assez haut, de sa voix lente et tremblante, qu’elle aimait mieux être aride que vêtue de guenilles. Ce mot fut si cruel qu’il ne reçut qu’un mauvais regard en guise de répartie. Je suis bien aise de ne pas avoir été témoin de telles tracasseries. On ne saurait professer de telles horreurs à un repas, cela vous agace toujours l’estomac et nuit à votre santé. »

« La duchesse de Clermont tenait, à l’époque, un salon des plus charmants : sa conversation était rayonnante. On dit que c’est encore le cas d'ailleurs. Elle serait fort peinée aujourd'hui de voir qu’un membre de sa famille sache aussi peu se tenir. J’ai bien peur que le jeune Lambert de Clermont ne suive la triste renommée d'inconstance des de Villeneuve, qui sont merveilleusement amusants et d'un charme incontestable, mais que toute jeune femme convenable redoute. Vous pensez comme moi n’est-ce pas ? Ce sont des maux qui peuvent se tourner en fléau au sein des familles d’une noblesse à peine revenue. Il voltige entre les étudiantes, cueille des faveurs passagères quand on attend de lui un certain sérieux.  Il semble cela dit favoriser uniquement les jeunes filles nobles – dont je tairai les noms pour l’instant... oh ne m'obligez pas, vous me feriez de la peine... sachez juste qu'elles sont toute trois héritières. J'y verrais presque une tentative peu amène de la part du jeune Lambert. Leurs titres de noblesse prouve cela dit que son éducation élitiste a porté ses fruits. C’est très étrange de le voir professer une égalité et un républicanisme qu’il n’a jamais su appliquer pour lui-même, pas même dans le domaine intime. »

« La joie de l’annonce du Tournoi des Gemmes ne fait nul doute ! Il était bon de voir nos élèves faire tout un tas de pronostics et se congratuler d’avance de victoires, qu’ils jugent avec la désinvolture de leurs âges, absolument certaines. C’était une folle et heureuse soirée lorsque la directrice l’a annoncée mais évidemment il y a toujours quelques malandrins pour gâcher les plaisirs simples. Des lettres auraient été envoyées à certains élèves au contenu terrifiant de malice. On m’a parlé de Caliban Chaiken et cela ne m’étonnerait pas. Vous savez combien j’apprécie l’astuce naturelLE de ce garçon mais ses manières populaires ne plaident guère en sa faveur. Pour ma part, j’y vois une patte féminine. Les missives et la correspondance ont toujours été de notre domaine. »

« Ce Valentin Bellamy, il abuse de la permission qu’ont les hommes de se montrer sous leurs meilleurs atours. Vous savez que les jeunes femmes cherchent toujours à tendre l’oreille aux compliments. Il n’est pas opportun de tâcher de leur faire ouvrir les yeux sur ce sujet lorsque c’est le cœur qui parle. Mais j’ai croisé le chemin de Bellamy qui comptait fleurette à la si douce Candeline Leblanc, puis qui vantait ensuite les charmes d’Antonia de Casabianca à ses amis et qui terminait sa journée en jeux dont le contenu ne me semblait pas si innocent que ça avec Charlotte Bellombre. Tout ceci est fort alarmant. »

« Le corps professoral de cet établissement est un joyau sur la couronne française et je ne saurais entacher une réputation qui a toujours été exemplaire et enviée dans toute l’Europe, aussi imaginez-vous ma surprise lorsque l’on m’a rapporté avec forces détails que les professeurs Lucain Lenfant et Hendrik Jordens auraient été vus à échanger des verres jusqu’à une heure fort avancée à Vineuil-Saint-Firmin.  L’ivresse leur sied bien et monsieur Lenfant laisse rouler son accent plus fort dans ces moment-là c’est très amusant. J’ose espérer qu’ils n’ont pas commis d’impair avec leurs djinns. »
Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Les rumeurs [Terminée et postée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rumeurs [Terminée et postée]

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rumeurs codex NECRON début 2011
» Photokina 2008 : Les nouveautés, les rumeurs
» Rumeurs Nikon
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fo Baguette et Camembert ::  :: Le Royaume :: Idées :: Rangement :: Nouveautés du 25 novembre-